La pollution lumineuse

La pollution lumineuse désigne l’éclairement artificiel du ciel nocturne et l’effet perturbateur de la lumière sur l’homme et la nature.

Le terme « pollution lumineuse » est une traduction directe de l’anglais (Light pollution). Il s’agit d’une forme reconnue de pollution environnementale au même titre que la pollution atmosphérique ou de l’eau.

La pollution lumineuse peut être significativement réduite en respectant quelques règles simples, telles que celles exigées par la norme SIA 491.

limitedelaville_francais
La lumière ne s’arrête pas aux limites des villes. Elle se propage librement dans l’atmosphère et ainsi éclaire également des zones éloignées des villes (Animation: G. Schwarz)

 

podcast_24.10.2006

Voulez-vous en savoir plus sur la pollution lumineuse ? Dark-Sky Switzerland vous recommande l’excellente émission de la radio suisse DRS «Doppelpunkt» du 24 octobre 2006. L’émission présente le thème de la pollution aux auditrices et auditeurs et donne la parole à plusieurs experts suisses.

La pollution lumineuse dans le monde
NASA Erde bei Nacht
NASA La Terre de nuit
La pollution lumineuse est un phénomène mondial. Des recompositions à partir d’images satellites montrent de façon impressionnante avec quelle force les émissions de lumières s’étendent, surtout dans les pays industrialisés, et illuminent la nuit.
La pollution lumineuse en Europe
Lichtverschmutzung (Aufhellung des Nachthimmels im Zenit) nach Falchi et al. in Europa, 2015
Pollution lumineuse en Europe (éclaircissement du ciel nocturne au zénith) d’après Falchi et al., 2015
Cette représentation en fausses couleurs de l’Europe montre clairement que la pollution lumineuse est fortement prononcée au niveau des grands centres urbains. Alors qu’en Espagne certaines zones sont encore épargnées par la pollution lumineuse, des émissions massives de lumière sont visibles en particulier en Grande-Bretagne, dans les états du Benelux, l’Allemagne et l’Italie. La Suisse souffre également d’une pollution lumineuse modérée à forte. Un ciel naturellement sombre n’existe que dans les zones représentées en noir.
La pollution lumineuse en Suisse
Die Aufhellung des Nachthimmels durch Kunstlicht in der Schweiz (Daten vom Weltatlas von Falchi et al.).
Éclairement du ciel nocturne par la lumière artificielle en Suisse (données issues de l’atlas mondial de Falchi et al., adaptation par Stefano Klett, Dark-Sky Switzerland).

 

La Suisse aussi souffre de la pollution lumineuse – plus qu’on ne voudrait le croire. Certes, le ciel étoilé est nettement plus facile à observer dans les montagnes que dans le Plateau central ou l’agglomération des villes. Néanmoins, il n’existe plus d’endroit en Suisse où observer l’obscurité nocturne naturelle.

Interprétation de la carte: taches bleues foncées dans les Alpes (éclaircissement du ciel nocturne entre 8 et 16%), couleur pourpre des centre-urbains de Zurich, Genève, Bâle, Lausanne (éclaircissement du ciel nocturne de 1020 à 2050%)!

Cet article est aussi disponible en: Allemand Italien