RTS – Le Grand Genève s’offre un frisson nocturne pendant quelques heures

L’agglomération genevoise a été plongée dans le noir dans la nuit de jeudi à vendredi pour sensibiliser la population aux méfaits de la pollution lumineuse. Au total, 45 communes genevoises, 25 vaudoises et 79 françaises ont adhéré à l’initiative.

» Le Grand Genève s’offre un frisson nocturne pendant quelques heures

 

La Nuit est Belle – Genève

Le 26 septembre a eu lieu le tant attendu évènement transfrontalier “La Nuit est Belle”, qui a vu l’extinction de l’éclairage publique de plus de 140 communes de la région genevoise. Initiée par la société astronomique de Genève et le Muséum d’Histoire Naturelle, cette Nuit a été bénéficier d’un large écho local et international et n’a pas manqué de susciter le débat sur le rôle des éclairages urbains et notre relation à la nuit. Dark-Sky Switzerland était présente dans la commune de Chêne-Bougeries (GE) pour une conférence donnée par Eliott Guenat et ailleurs dans le canton pour des mesures de luminosité.

Même si les nuages ont gêné l’observation du ciel étoilé, La Nuit est Belle a déjà gagné son pari: faire découvrir un autre aspect de la nuit aux habitant·es de la région. Les réactions sont largement positives, avec de nombreuses voix appellant à une répétition annuelle (voire plus !) de l’évènement. Déjà des communes ont annoncé profiter de l’occasion pour s’essayer à l’extinction de leur éclairage public au coeur de la nuit, à l’instar de la commune de Le Vaud. La prise de conscience progresse et les mentalités évoluent vers une refonte de la relation qu’on les citoyen·nes à la luit et à la lumière artificielle.

 

20Minutes – Le Grand Genève s’offre une nuit à la belle étoile

Quarante-cinq communes genevoises vont éteindre leur éclairage public durant la nuit de jeudi pour lutter contre la pollution lumineuse.

Le Grand Genève sera pratiquement plongé dans le noir jeudi soir: 149 communes de l’agglomération franco-valdo-genevoise – sur 209 – éteindront leur éclairage public pour sensibiliser la population aux méfaits de la pollution lumineuse.

» Le Grand Genève s’offre une nuit à la belle étoile

 

arcinfo – Canton de Neuchâtel: l’éclairage nocturne des passages pour piétons est remis en question

«Les communes doivent être libres d’éteindre ou pas les passages pour piétons la nuit», soutient le Vert Laurent Debrot. Il a passé la nuit de vendredi à samedi à compter autos et promeneurs, à Coffrane, village plongé dans le noir depuis ce weekend.

» Canton de Neuchâtel: l’éclairage nocturne des passages pour piétons est remis en question

 

24heures – Nyon choisit de célébrer le noir complet malgré les mises en garde de sécurité

Dans le cadre de l’opération «La Nuit est belle», la Ville a décidé de ne pas allumer du tout son éclairage. D’autres communes se tâtent.

L’extinction de l’éclairage public sur l’ensemble des 209 communes du Grand Genève est un pari ambitieux. Car la réussite de cette grande première transfrontalière, baptisée «La nuit est belle», dépend à la fois d’aspects techniques et sécuritaires.

» Nyon choisit de célébrer le noir complet malgré les mises en garde de sécurité

 

Le Monde diplomatique – Revoir les étoiles, naissance d’une revendication

Nuisances de l’éclairage nocturne pour les hommes, la faune et la flore

L’un des effets les plus visibles de l’activité humaine moderne est aussi l’un des moins vus : le ciel étoilé s’efface, dévoré par la lumière artificielle. Au point qu’on institue des zones réservées où l’on peut encore admirer la Voie lactée. Par-delà ses effets sur la santé, la pollution lumineuse pose une question à laquelle les sociétés devront répondre tôt ou tard : de quoi avons-nous réellement besoin ?

» Revoir les étoiles, naissance d’une revendication