Mise en avant

Pourquoi moins de 3000 Kelvin ?

L’idée est née en 2009 de notre organisation mère International Dark-Sky Association (IDA), dont nous sommes membres. Notre argumentation est adaptée à la Suisse et à l’Europe et actualisée.

Lisez notre dépliant de deux pages avec une liste de sources :
» Pourquoi moins de 3000 K ? (pdf)

Ou prenez note directement de ces sources :

Les organisations internationales ont plaidé en faveur d’une réduction des émissions de lumière

Des études scientifiques montrent des conséquences néfastes pour les cycles de la nature et de la biodiversité

PERTURBATION DE LA FAUNE (TOUTES LES ESPÈCES)

lampe de chauve-souris / protection des chauves-souris

Protéger les paysages nocturnes naturels

LED 4000K = 2.5 plus de luminosité

2012-2016 : augmentation de +2.2% par an

Réduction de l’éclairement du ciel

La température de la couleur de la pleine lune

Etiquette lumineuse de l’ANCPEN

L‘étiquette lumineuse de l‘ANCPEN (Dark- Sky France) pour l’éclairage (Dark-Sky France) situe le degré de nocivité de la source lumineuse par rapport à la pollution lumineuse générée (faune touchée) cf. tableau 6 :

En classe A

figurent uniquement les lampes à vapeur sodium basse pression, peu utilisées en Suisse

En classe B

encore fréquentes chez nous les lampes à vapeur sodium haute pression et les Amber LED monochromes

En classe C

les LEDs à lumière chaude (standard minimal exigé en-dessous de 3000 K)

En classe E

les LEDs d’un blanc neutre

En classe G

les LEDs d’un blanc froid, d’utilisation fréquente dès 2009.

 

 

Les verts du canton Vaud luttent contre la pollution lumineuse dans les communes

Alors que ce mardi 5 juin marque la Journée mondiale de l’environnement, les Verts vaudois déposeront, ce même mois, dans un grand nombre de conseils communaux partout dans le canton des interventions pour lutter contre la pollution lumineuse. Les conseillères et conseillers communaux Verts demandent à leurs municipalités d’établir un état des lieux de l’éclairage inutile sur le territoire communal et de proposer des solutions pour y remédier, tels qu’un « plan lumières ».

» Les Verts luttent contre la pollution lumineuse dans les communes