Arnaud Zufferey annonce sa demission du coordinateur romand de Dark-Sky Switzerland

Arnaud Zufferey est Romand et vit et travail dans le canton du Valais.
Entre tas d’autre chose, sa profession (Ingénieur EPFL) lui permet des recherches sur la consommation d’energie des lampadaires publique.

Depuis quatorze ans (2004), Dark-Sky Switzerland a profité du travail d’Arnaud.
Pendant deux ans, Arnaud était co-president de Dark Sky. Depuis 2008, il nous a supporté jusqu’à l’été 2017.
Comme il souhaitait en 2008, il était plus au bord du comité directeur, mais il a travaillé quand même l’intérim comme coordinateur pour la Suisse romande et était un membre actif.

A cette occasion nous voulons remercier Arnaud Zufferey pour son engagement pendant quatorze années en lui donnant une membre d’honneur.

Projet de recherche: La patrimonialisation du ciel étoilé – et comment la labellisation des parcs nocturnes y participe

Projet de recherche en géographie et environnement de Chantal Vetter à l’Université de Genève en 2017 suivie par Prof. Anne Sgard

Résumé

Ce projet de recherche traite de la patrimonialisation du ciel étoilé abordée à travers la création de parcs nocturnes, plus spécifiquement avec l’exemple du parc naturel régional de Gantrisch qui envisage une labellisation de son environnement nocturne par l’IDA (International Dark Sky Association). Le but de ces parcs nocturnes est, d’une part, de lutter contre la pollution lumineuse en prenant différentes mesures d’aménagement lumineux et, d’autre part, la revalorisation et redynamisation de l’espace nocturne en proposant des évènements de sensibilisation et parfois même des circuits touristiques axés sur l’observation du ciel étoilé. Ce travail se concentre principalement sur la manière dont le processus de patrimonialisation est mis en place et sur le rôle qu’il joue dans la dynamique de création d’un parc nocturne. Pour cela, deux méthodes qualitatives, l’entretien et l’observation, ont été utilisées. Il en ressort trois tendances principales avec lesquelles la patrimonialisation est réalisée. Il s’agit de favoriser une approche sensible, d’encourager les initiatives en suivant le principe bottom-up et de créer une nouvelle offre touristiques. En combinant ces trois dynamiques, le processus de patrimonialisation du ciel étoilé prend son essor car ces tendances renforcent sa position et sa valeur dans nos représentations sociales.

Mots-clés: patrimoine, bien commun, ciel étoilé, environnement nocturne, parc nocturne

» La patrimonialisation du ciel étoilé (pdf)