Analyse des émissions lumineuses de la Suisse en 2019 – la pollution lumineuse continue d’augmenter

Les mesures effectuées sur sept ans ont relevé une augmentation des émissions lumineuses. Les lumières vives des LED et le manque de sensibilisation aux effets de la pollution lumineuse ont favorisé cette progression. C’est pourquoi Dark-Sky Switzerland réclame depuis 2017 l’aide fédérale à l’exécution promise aux cantons et communes. Des approches spécifiques pour la protection des paysages nocturnes sont indispensables au maintien de la diversité des espèces et de la santé.

Dark-Sky Switzerland rend compte chaque année des émissions lumineuses en Suisse. La méthode de l’intensité lumineuse absolue et de la luminance relative permet une série de mesures scientifiquement reconnues. Alors que l’intensité lumineuse augmente de 0,5% par an sur la période de mesure, les zones non éclairées de la Suisse diminuent de 3,9% par an (presque autant que le canton de Fribourg).

La technologie LED est économe en énergie mais pas nécessairement bénéfique pour les animaux et l’être humain.

Selon Lukas Schuler, spécialiste en sciences naturelles et président de Dark-Sky Switzerland : « Cette évolution peut être attribuée aux effets saisonniers (neige/brouillard) et temporaires (grands chantiers) ainsi qu’au changement technologique (LED) ». La technologie LED est économe en énergie, mais malheureusement elle constitue également une source de gaspillage lumineux et n’est pas toujours utilisée à bon escient. Les animaux et les plantes en souffrent. La pollution lumineuse perturbe également le cycle jour/nuit chez l’être humain, ce qui impacte sa santé (une relation existe avec la consommation de médicaments, l’obésité, la dépression/suicide, le cancer du sein, de la prostate et du côlon dans des villes très éclairées, ce qui a été démontré au niveau international).

Dark-Sky Switzerland salue les interventions parlementaires de ces dernières semaines.

Les interventions politiques aux niveaux fédéral et cantonal ont reconnu l’urgence de la question. La motion « Combattre la disparition des insectes » a déjà reçu un accueil positif du Conseil fédéral. Dark-Sky Switzerland salue également la motion de la conseillère nationale Delphine Klopfstein-Broggini (Verts – GE), qui demande d’affecter des moyens pour un changement spatial, technologique et social concernant une utilisation raisonnée de l’éclairage artificiel dans l’espace extérieur en vue de protéger l’environnement. Dans le même temps, une initiative parlementaire qui va également dans ce sens a été lancée dans le canton de Zurich pour modifier la loi sur les planifications et les constructions.

Info-Box

Dark-Sky Switzerland s’engage pour la préservation des paysages nocturnes naturels et de la biodiversité, ainsi que pour la protection de l’être humain contre la pollution lumineuse. Depuis plus de vingt ans, les experts de Dark-Sky sensibilisent la population et conseillent les comités de planification et de construction. Le mouvement Dark Sky est associé à la International Dark-Sky Association. En 2020, l’atoll de Niau dans le Pacifique a été élue première nation Dark-Sky.

Sources:

[1] Carte nocturne de la Suisse de 2019, Dark-Sky Switzerland

[2] L’intensité lumineuse moyenne en Suisse de nuit a augmenté de 1,1% en 2019 par rapport à l’année précédente.

[3] En même temps, la zone sombre sans éclairage a diminué de 2,3%.

Méthode: Publication scientifique du 11 juillet 2018

Lausanne – Les idées vertes mettent la lumière sur l’éclairage public

Le 11 mars aura lieu la conférence – débat Lumière sur l’éclairage public Pour cette première soirée, les verts ont invité deux intervenants :

Laurent Debrot est conseiller en éclairage public, député Vert au Grand conseil neuchâtelois et Secrétaire de l’Association pour L’Agence suisse pour la protection de l’environnement nocturne (LAMPER). Il fera une introduction sur les enjeux environnementaux, sanitaires, techniques, législatifs et sociaux de l’éclairage public. Il nous parlera également de l’extinction nocturne de l’éclairage public dans sa commune du Val de Ruz.

Jean-Yves Pidoux est municipal Vert à Lausanne et directeur des Services industriels de Lausanne (SIL). Il nous parlera du Plan lumière de la Ville de Lausanne et sa mise en œuvre.

Lieu : Le Cazard, Pré-du-Marché 15, Lausanne

 

Sabine Ziegler reprend le bureau de Dark-Sky Switzerland de Rolf Schatz

Le 7 janvier, Rolf Schatz a transmis la direction du bureau à sa successrice Sabine Ziegler.

Sabine Ziegler und Rolf Schatz bei der symbolischen Übergabe der Geschäftsleitung von Dark-Sky Switzerland
Sabine Ziegler reprend le bureau de Dark-Sky Switzerland de Rolf Schatz

Sabine Ziegler a été une rencontre fortuite pour le comité directeur et s’est montrée intéressée et qualifiée. Elle représentera Dark-Sky Switzerland avec une position à 20%. Parfaitement francophone, elle remplacera notre responsable Suisse romand Eliott Guenat pendant l’été, qui participera à une course en vélo solaire jusqu’en Chine cet été.

Sabine Ziegler apporte un riche bagage. Elle a étudié les sciences de l’environnement à l’EPF Zurich, beaucoup la connaissent de par son ancien travail politique au sein du PS dans les conseils municipaux et cantonaux. Elle s’est souvent occupée de questions de durabilité et d’énergie et a poursuivi sa formation dans ces domaines à l’Université de Saint-Gall. Elle a également été élue au conseil d’administration de l’EKZ. Enfin, elle dirige sa propre société de conseil en médiation et est une entrepreneuse expérimentée.

Au nom de Dark-Sky Switzerland, nous souhaitons officiellement et chaleureusement la bienvenue à Sabine Ziegler et lui souhaitons beaucoup de succès et de bons moments dans les tâches à venir.

Rolf Schatz a dirigé avec succès le bureau de Dark-Sky Switzerland depuis 2014 mais a malheureusement subi un revers de santé en 2019, ce qui l’a empêché de continuer à son rythme actuel. Nous avons apprécié la manière directe de Rolf, qui avait un bon feeling pour les préoccupations émergentes des autorités et de la population. De plus, il a toujours été un sympathisant de notre cause, qu’il a représentée avec véhémence et passion, ses autres activités ayant déjà fait de lui un avocat de la nature. Il a annoncé en temps utile sa démission au comité directeur à partir de 2020.

Rolf Schatz fera officiellement ses adieux à Dark-Sky Switzerland lors de l’AG du 12 mars 2020 en modérant une dernière fois notre assemblée générale.

Il restera membre de Dark-Sky Switzerland et continuera à parler pour Dark-Sky Switzerland de temps en temps pour ses sujets spécialisés.

Au nom du comité directeur
Lukas Schuler, président

 

Globe at Night – Compter les étoiles pour la science (en plein air, la nuit, dans le monde entier sur les appareils mobiles)

En 2020, Globe at Night, qui existe depuis 2009 en recueillant les observations de la qualité du ciel, voudrait encore augmenter sa base de données. Tout le monde est encouragé à participer, la seule condition est d’avoir un accès à Internet et un appareil mobile.

  1. Rendez-vous sur <www.globeatnight.org>
  2. Sur la page Ressources, vous pouvez sélectionner une langue autre que l’anglais si nécessaire.
  3. La page Rapport soumet votre observation après six étapes simples.

Pour leur campagne de mesure, les scientifiques souhaitent obtenir le plus grand nombre d’observations possible entre la Saint-Valentin, le 14 février, et la Journée de l’astronomie, le 28 mars 2020.

Participez lorsque vous avez accès à Internet ou prenez des notes que vous pourrez plus tard transmettre sur votre ordinateur.

Les étapes simples du rapport en ligne de Globe at Night.

 

Revue Suisse – Pour voir scintiller les étoiles, il faut éteindre la lumière

Le premier parc aux étoiles de Suisse est né, un territoire où l’on prend grand soin de l’obscurité nocturne. Il s’agit de bien plus que d’un projet romantique.

» Pour voir scintiller les étoiles, il faut éteindre la lumière (online)