Projet de recherche: La patrimonialisation du ciel étoilé – et comment la labellisation des parcs nocturnes y participe

Projet de recherche en géographie et environnement de Chantal Vetter à l’Université de Genève en 2017 suivie par Prof. Anne Sgard

Résumé

Ce projet de recherche traite de la patrimonialisation du ciel étoilé abordée à travers la création de parcs nocturnes, plus spécifiquement avec l’exemple du parc naturel régional de Gantrisch qui envisage une labellisation de son environnement nocturne par l’IDA (International Dark Sky Association). Le but de ces parcs nocturnes est, d’une part, de lutter contre la pollution lumineuse en prenant différentes mesures d’aménagement lumineux et, d’autre part, la revalorisation et redynamisation de l’espace nocturne en proposant des évènements de sensibilisation et parfois même des circuits touristiques axés sur l’observation du ciel étoilé. Ce travail se concentre principalement sur la manière dont le processus de patrimonialisation est mis en place et sur le rôle qu’il joue dans la dynamique de création d’un parc nocturne. Pour cela, deux méthodes qualitatives, l’entretien et l’observation, ont été utilisées. Il en ressort trois tendances principales avec lesquelles la patrimonialisation est réalisée. Il s’agit de favoriser une approche sensible, d’encourager les initiatives en suivant le principe bottom-up et de créer une nouvelle offre touristiques. En combinant ces trois dynamiques, le processus de patrimonialisation du ciel étoilé prend son essor car ces tendances renforcent sa position et sa valeur dans nos représentations sociales.

Mots-clés: patrimoine, bien commun, ciel étoilé, environnement nocturne, parc nocturne

» La patrimonialisation du ciel étoilé (pdf)

 

Genève – “QUAND L’ÉCLAIRAGE PUBLIC NOUS FAIT DE L’OMBRE”

31 MARS 2017 : LA PRÉSERVATION DU PATRIMOINE NOCTURNE RÉUNIT LES ACTEURS DU GRAND GENÈVE

Communiqué de presse conjoint du département de l’environnement, des transports et de l’agriculture de la République et canton de Genève, du Conseil régional du district de Nyon et de la Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature (FRAPNA).

» “QUAND L’ÉCLAIRAGE PUBLIC NOUS FAIT DE L’OMBRE”